Les techniques à adopter pour l’arrosage d’un jardin

L’arrosage est une action à ne pas négliger pour l’entretient du jardin et pour maintenir en vie les plantes qui y sont cultivées. Quelques techniques et doivent être adoptés pour espérer de bons résultats.

La fréquence d’arrosage

Il est préférable d’effectuer un arrosage deux fois par semaine. Autrement, il est conseillé d’arroser rarement avec une quantité d’eau suffisante. Par la suite, il est plus recommandé d’effectuer l’arrosage soit le soir plutôt que très tôt le matin. Un arrosage en soirée permet à l’eau de bien s’évaporer et permettre aux plantes de bien ingurgiter l’eau. Pour les plantes en pot, un arrosage fréquent est vivement nécessaire notamment durant les périodes où les températures sont très élevées. Pour un jardin avec un sol lourd, un arrosage abondant est la solution à favoriser mais de manière moins répétitive. Un arrosage plus souvent est à conseillé sur un sol léger.

 

 

Offrir une quantité d’eau normale

Il est également conseillé d’effectuer un arrosage ciblé. Ce dernier consiste à permettre aux plantes d’avoir une quantité d’eau exacte. En effet, il faut savoir qu’une petite quantité d’eau arrive à atteindre les racines. De ce fait, il faut que la quantité d’eau aspergée sur les plantes soit plus ou moins conséquente afin que l’humidité puisse atteindre le fond de la terre plantée. Il faut cependant comprendre que la quantité nécessaire ne doit pas être déversée en une seule fois mais il faut laisser à la première vague d’arrosage le temps nécessaire pour qu’elle puisse bien pénétrer dans le sol avant de répéter l’action.

Type d’eau à utiliser pour l’arrosage

L’eau de robinet peut être une solution bien qu’elle soit généralement chlorée. Ensuite l’eau de pluie s’avère être une parfaite solution parce qu’elle propose une température ambiante, très bénéfique aux plantes. Les eaux de surface et souterraines peuvent être des alternatives envisageables.